Culture Pub http://www.culturepub.fr Le site de toutes les publicités du monde Fri, 20 Jan 2017 15:29:58 +0000 fr-FR hourly 1 Adidas : back to basics http://www.culturepub.fr/adidas-back-to-basics/ Fri, 20 Jan 2017 09:30:36 +0000 http://www.culturepub.fr/?p=57527 C’est bien connu, la mode est un éternel recommencement. Et en ce moment, c’est un vent nineties ...

The post Adidas : back to basics appeared first on Culture Pub.

]]>
C’est bien connu, la mode est un éternel recommencement. Et en ce moment, c’est un vent nineties qui souffle sur l’industrie du vêtement, nous rhabillant tous au passage de Stan Smith, de t-shirt à col rond et de jean taille haute. Adidas n’échappe pas à cette tendance et remet au goût du jour ses iconiques basket EQT. Pour promouvoir cette version 2.0. de sa gamme de chaussures, Adidas sort une campagne mondiale à l’esthétique extrêmement travaillée.

Dans cette vidéo imaginée par l’agence Johannes Leonardo, on retrouve des superstars comme le rappeur Snoop Dog, le joueur de basket Kareem Abdul-Jabbar ou encore la toute jeune -mais pas moins reconnue- artiste Petra Collins, dans une atmosphère sombre, puissante et très mode. Mais cette nouvelle publicité ne se contente pas de montrer des images bien travaillées. Adidas, dans la continuité de ses campagnes précédentes telles que Your future is not mine, affirme l’individualité et le potentiel créatif que chacun a en soi pour réinventer le monde (ou peut-être plutôt son monde). Mais au lieu de se projeter dans le futur, la marque à trois bandes décide cette fois de faire appel au passé. Ainsi, aux côtés des nouvelles basket EQT, on retrouve des versions updatées de La Naissance de Vénus, de la chanson My Way de Sinatra ou encore de la célébrissime pochette d’album Doggy Style. Car pour Adidas, « Original is never finished », donc autrement dit tout se réinvente, que ce soit le sport, la musique, l’art, le cinéma… ou la mode bien sûr.

C’est donc encore une fois une réussite pour la marque d’origine allemande qui maîtrise visiblement l’art de recycler ses classiques. Cette nostalgie commerciale n’est pour autant pas propre à Adidas, puisque son éternel concurrent à la virgule a lui aussi surfé sur cette vague très récemment en remettant au goût du jour sa célèbre campagne Freestyle.

The post Adidas : back to basics appeared first on Culture Pub.

]]>
Greenpeace en vert et contre Netflix http://www.culturepub.fr/greenpeace-en-vert-et-contre-netflix/ Thu, 19 Jan 2017 10:14:01 +0000 http://www.culturepub.fr/?p=57513 Si l’on vous demande quels sont les principaux problèmes engendrés par les géants du web, fort est ...

The post Greenpeace en vert et contre Netflix appeared first on Culture Pub.

]]>
Si l’on vous demande quels sont les principaux problèmes engendrés par les géants du web, fort est à parier que votre réponse tournera plus autour de la sécurité des données personnelles que de l’environnement. Et pourtant, le secteur informatique représente 7 % de la consommation mondiale d’électricité et l’industrie du web génèrerait autant de pollution que le secteur de l’aviation.

C’est sur cet impact sur la planète, encore relativement méconnu, que Greenpeace alerte avec cette nouvelle campagne. Dans cette courte vidéo, Greenpeace s’attaque à un acteur du digital en particulier : Netflix. Car si tous les Google et autres Apple sont gloutons en énergie, notamment afin d’alimenter leur parc de serveurs, ces derniers utilisent largement les énergies renouvelables. L’association de protection de la planète reproche par contre à Netflix de carburer au charbon. Un reproche similaire à celui que l’ONG avait fait à Facebook en 2010 et qui a porté ses fruits puisque le géant du réseau social a décidé de passer au vert à peine deux ans après l’attaque de Greenpeace.

Si Greenpeace peut parfois apparaitre comme une organisation d’activistes un peu énervés, qui passent leur temps à prendre d’assaut les centrales nucléaires et les bateaux de pêche, l’organisation fait cette fois preuve de beaucoup de mesure. Ici, on ne dit pas « mort à Netflix », bien au contraire. Greenpeace reconnait la créativité de Netflix et le fait que l’entreprise américaine a révolutionné la façon dont nous consommons les productions cinématographiques, et c’est bien cela qui donne toute sa force à cette vidéo. Greenpeace joue sur la corde sensible et notre attachement aux personnages, et à travers les voix des protagonistes de nos séries préférées, l’ONG nous met en garde : même si on a ri, pleuré, et en quelque sorte vécu avec Netflix, la marque n’est pas très cool avec l’environnement. Ainsi, tel un Frank Underwood à la conquête du pouvoir, il est grand temps que nous agissions pour sauver notre planète.

Pour soutenir son action et demandez à Netflix de passer aux énergies propres, Greenpeace nous invite à signer une pétition. Vous pouvez également contrôler les énergies utilisées par vos appli préférées sur le site ClickClean.

The post Greenpeace en vert et contre Netflix appeared first on Culture Pub.

]]>
Save the Children : et si c’était les vôtres ? http://www.culturepub.fr/save-the-children-et-si-cetait-le-votre/ Wed, 18 Jan 2017 09:10:06 +0000 http://www.culturepub.fr/?p=57495 La guerre en Syrie, c’est cette petite dose de malheur quotidienne avec laquelle on saupoudre notre café ...

The post Save the Children : et si c’était les vôtres ? appeared first on Culture Pub.

]]>
La guerre en Syrie, c’est cette petite dose de malheur quotidienne avec laquelle on saupoudre notre café du matin, lorsqu’on écoute la radio au saut du lit. Mais pourtant tout cela semble bien loin de nous. Avec cette nouvelle campagne espagnole saisissante, l’ONG Save the Children vient nous secouer un peu et nous rappeler que l’Europe et ses citoyens sont concernés aussi.

Visiblement inspirée de la série à succès The Leftovers, dans laquelle une grande partie des habitants de la planète se volatilise mystérieusement du jour au lendemain, ces trois pubs nous montre des enfants qui disparaissent. Les parents détournent le regard pendant une seconde, et le gamin s’est évaporé. Loin de se reconvertir dans la production de mini-séries fantastiques, l’ONG de protection des enfants nous alerte sur un sujet bien réel et peu connu : plus de 10 000 enfants réfugiés se font enlever lors de leur arrivée en Europe.

Pour nous faire prendre conscience du problème, Save the Children réutilise la formule gagnante d’une de ses anciennes campagnes, c’est-à-dire mettre des enfants européens dans la peau de réfugiés syriens. Au Royaume-uni en 2014, l’ONG avait sorti une vidéo intitulée « Most shocking second a day » montrant la vie d’une petite londonienne basculer à cause de la guerre. En 2016, rebelote avec « Still the most shocking second a day ». Où on nous raconte le long et pénible périple de cette jeune fille brisée et apeurée qui fuit l’Angleterre.

Si la nouvelle campagne est un peu moins poignante, elle fonctionne tout aussi bien. En effet, l’organisation parvient à communiquer son message de manière limpide : des dizaines de milliers d’enfants disparaissent en Europe, et si c’était les vôtres ? Car s’il y a bien une chose que n’importe quel parent sur terre comprend, c’est la douleur de perdre son enfant.

The post Save the Children : et si c’était les vôtres ? appeared first on Culture Pub.

]]>
Nike Women : FKA Twigs prend la confiance http://www.culturepub.fr/nike-women-fka-twigs-prend-la-confiance/ Tue, 17 Jan 2017 09:02:52 +0000 http://www.culturepub.fr/?p=57469 Pour sa ligne Women, Nike cherchait une icône : il semble qu’il l’ait trouvée en FKA Twigs. La chanteuse ...

The post Nike Women : FKA Twigs prend la confiance appeared first on Culture Pub.

]]>
Pour sa ligne Women, Nike cherchait une icône : il semble qu’il l’ait trouvée en FKA Twigs.

La chanteuse britannique qui, en 2014, déboulait sur les ondes de sa voix angélique sur beats infernaux, mais s’affichait aussi sur les murs façon streetart, choisissant de se présenter par un portrait mystique et on ne peut plus singulier.

Cette différence, c’est justement le point de départ de la campagne, où FKA raconte comment elle a appris à la cultiver, à l’entraîner au travers de sa voix et de son corps, sans aucun compromis, choisissant d’autres armes : les siennes.

Le film de deux minutes est une allégorie de cette lutte pour s’imposer dans le mouvement hip hop next generation, au travers notamment d’une danse combat dans les ruines du temple de l’effort.  Tout est toujours à reconstruire, surtout le corps.

 

Just do it again

La culture hip hop et le streetwear  sont nés et ont grandi ensemble, ce n’est pas un scoop.

Les vêtements de sport sont entrés dans toutes les garde-robes, des bambins en Nike Air rééditées aux fétichistes des chaussettes de tennis, en passant par Mr et Madame Tout le Monde vont chercher le pain le dimanche en survêt.

Dans cette culture progressivement diluée par son impact, Nike se doit donc, pour résister aux concurrents,  de revenir aux basiques : des vêtements ultra techniques, innovateurs, et s’agissant de ses dames, plus près du corps, près de l’effort.

FKA Twigs se donne à fond, se tord, court et se motive, prend la confiance et la redonne, pour que vous, demoiselles gazelles, vous fassiez de même avant l’été.

 

Après la virgule

Mais au delà de cet ensemble de métaphores évidentes, et de cette litanie méthode « Aie confiance », le clip Nike « Do You Believe In More » est, après des campagnes marquantes comme Kenzo World ou son film pour l’Euro 2016, une nouvelle preuve que la pub évolue avec la nouvelle génération YouTube, n’hésitant plus à proposer des films créatifs, longs, qui pourront ensuite être diffusés de manière segmentée.

Et on ne peut que s’en réjouir, s’agissant de collaborations avec des artistes au talent aussi singulier que la prêtresse aux belles tresses.

The post Nike Women : FKA Twigs prend la confiance appeared first on Culture Pub.

]]>
Sauvez les Américains avec Speakwell http://www.culturepub.fr/sauvez-les-americains-avec-speakwell/ Mon, 16 Jan 2017 14:58:37 +0000 http://www.culturepub.fr/?p=57465 À quelques jours de l’investiture officielle de Donald Trump, l’agence Gloryparis a sorti un spot pour le moins ...

The post Sauvez les Américains avec Speakwell appeared first on Culture Pub.

]]>
À quelques jours de l’investiture officielle de Donald Trump, l’agence Gloryparis a sorti un spot pour le moins surprenant pour Speakwell, entreprise spécialisée dans les stages linguistiques à destination des professionnels. Avec cette nouvelle campagne intitulée « Save an American », Gloryparis surfe sur la vague de l’élection de Trump pour promouvoir les cours d’anglais de son client.

En partant du constat que les demandes d’émigrations vers le Canada ont explosé au lendemain de la victoire du candidat Républicain, cette campagne incite les Français à offrir l’hospitalité À un Américain afin de le sauver de la future tyrannie du milliardaire à la face orangée. Dans cette vidéo de quelques minutes, on y voit des citoyens de l’Hexagone prêts à accueillir un Américain à bras ouverts, au point de lui laisser leur lit pour aller dormir sur le canap du salon. En échange, Speakwell s’engage à leur offrir des cours d’anglais afin de pouvoir converser avec leurs nouveaux compagnons fraichement débarqués.

Au visionnage de cette pub, il faut avouer qu’on est un peu interloqué. On hésite un peu, on se demande si c’est du second degré ou si l’agence d’apprentissage de l’anglais est bien sérieuse. Car dans ce contexte actuel, où des réfugiés affluent par millions pour échapper à l’horreur de la guerre, cette campagne n’est pas du meilleur goût. À l’heure où Syriens, Erythréens et autres demandeurs d’asile se voient refouler aux frontières et où aucun État européen ne parvient à gérer correctement cette crise, considérer qu’il faut accueillir les Américains pour les « sauver » semble déplacé, même si l’on peut largement critiquer et regretter l’arrivée de Donald Trump au pouvoir.

Au final on reste perplexe devant cette campagne qui se veut drôle et l’on se demande surtout si ces généreuses personnes auraient été aussi enclines à accueillir des Syriens que des Américains.

The post Sauvez les Américains avec Speakwell appeared first on Culture Pub.

]]>
Studio+ fait son cinéma http://www.culturepub.fr/studio-fait-son-cinema/ Tue, 10 Jan 2017 12:31:03 +0000 http://www.culturepub.fr/?p=57407 Si Canal+ a perdu de son aura télévisuel en deux temps trois mouvements, la célèbre société de ...

The post Studio+ fait son cinéma appeared first on Culture Pub.

]]>
Si Canal+ a perdu de son aura télévisuel en deux temps trois mouvements, la célèbre société de production française ne se décourage pas pour autant et continue d’innover. Loin de délaisser le petit écran, la chaine sort un nouveau projet dédié à un écran encore plus mini : celui de votre smartphone.En effet, Vivendi et Canal+ ont développé l’offre Studio+, la première application de mini-séries créées spécialement pour le mobile. De quoi agrémenter le traditionnel métro-boulot-dodo donc ! Pour promouvoir ce nouveau produit, les deux entreprises détenues par Bolloré ont sorti deux pubs qui nous plongent l’expérience de l’appli.

Avec ses films Tears et Speed, le message est clair : en dix épisodes de dix minutes, on vous procure autant d’action et d’émotion qu’un film en salle obscure. Ce sont de véritables « petits bouts de cinéma », souligne Christophe Coffre, le Président en charge de la création d’Havas Paris, l’agence à l’origine de cette campagne. Et en effet, ces deux petits films ont une esthétique digne du grand écran et ont d’ailleurs nécessité un important travail, autant en amont qu’en aval du tournage. Dix semaines de post-production ont été nécessaires pour réaliser la 3D et les effets spéciaux, et les stations de métro ont été créées de toutes pièces pour ces scènes tournées entre Chicago et Bangkok.

La campagne sera déployée au niveau mondial, en Europe, en Amérique du Nord et latine, Vivendi espérant bien convaincre une large partie des 600 millions d’utilisateurs de Smartphones peuplant les pays dans lesquels opèrent le groupe.Encore une fois, Canal+ nous montre qu’elle a bien sa place dans l’industrie audiovisuelle française et qu’elle sait encore s’attaquer aux grandes tendances du moment. On espère juste qu’il existe une version offline pour compenser les caprices de réseau des transports souterrains.

The post Studio+ fait son cinéma appeared first on Culture Pub.

]]>
Nike : Freestyle 2.0 http://www.culturepub.fr/nike-freestyle-2-0/ Tue, 10 Jan 2017 08:54:38 +0000 http://www.culturepub.fr/?p=57392 Il y a un peu plus de quinze ans, la marque de sportswear Nike a sorti une ...

The post Nike : Freestyle 2.0 appeared first on Culture Pub.

]]>
Il y a un peu plus de quinze ans, la marque de sportswear Nike a sorti une campagne qui a fait du bruit. Baptisée « Freestyle »,  la campagne mettaient en scène des sportifs -skateurs, basketteurs, footballers- qui en usant de leurs compétences techniques, se retrouvaient à créer une musique rythmée par le bruit du pied qui tape dans le ballon, des chaussures qui couinent sur le sol ou des roulettes de leur skate.

Cette année, Nike sort un nouveau spot intitulé « Improv » pour faire la promotion des baskets Kyrie 3. Du beau monde a été recruté pour cette pub, où l’on retrouve Questlove, un des musiciens de The Roots, et le joueur de basket de l’équipe de Cleveland Kyrie Irving. Au croisement de la musique et du sport, et comme pour mieux mettre en lumière la créativité des athlètes, les deux stars se répondent dans un duo pour batterie et ballon impressionnant. Sonnant d’abord comme un duel, les deux hommes finissent par s’accorder pour jouer en harmonie, chacun avec son instrument respectif. Au rythme des dribles de Kyrie Irving et des cymbales de Questlove, les nouvelles baskets à la virgule défilent, pour terminer bien sûr sur un panier.

Reprenant l’idée créative de la campagne Freestyle, ce nouveau spot est un peu plus léchée et défend un positionnement plus ambitieux. Cette fois, en faisant jouer le musicien et le basketteur à l’unisson, Nike affirme que le sport aussi est un art : les grands sportifs sont des créateurs, qui réinventent sans cesse les règles du jeu (ce qui n’est pas sans rappeler une récente campagne de son éternel concurrent Adidas). Imaginée par R/GA L.A., l’agence a a su reprendre un classique de la marque sans le dénaturer, et l’a peut-être même amélioré. Un sans-faute donc pour Nike, qui peut crier victoire.

The post Nike : Freestyle 2.0 appeared first on Culture Pub.

]]>
Cuisinella : chaud devant ! http://www.culturepub.fr/cuisinella-chaud-devant/ Mon, 09 Jan 2017 09:42:51 +0000 http://www.culturepub.fr/?p=57375 Le cuisiniste préféré des Français Cuisinella sort une nouvelle campagne publicitaire pour faire passer sa notoriété un ...

The post Cuisinella : chaud devant ! appeared first on Culture Pub.

]]>
Le cuisiniste préféré des Français Cuisinella sort une nouvelle campagne publicitaire pour faire passer sa notoriété un level au-dessus et devenir la marque favorite des habitants de l’Hexagone. Pour réussir ce grand défi, la marque ne nous concocte pas de recette miracle mais préfère au contraire utiliser une formule qui a déjà fait ses preuves : un comique de situation pour montrer qu’on est tout de suite à l’aise dans les cuisines de la marque.

En effet, Leo Burnett France qui a imaginé cette publicité, a puisé son inspiration chez le géant suédois Ikea. L’enseigne bleue et jaune a été la première, en 2003 aux États-Unis, à sortir un spot sur ce thème (signé Wes Anderson, s’il-vous-plait). Quatre ans après, c’est MFI qui pompe sans sourciller cette publicité. Pour le marché britannique, MFI sort une série de courtes vidéos qui reprennent exactement le même schéma que les pubs Ikea : une famille s’engueule allègrement, jusqu’à ce qu’un vendeur de l’enseigne viennent les interrompre pour leur présenter telle ou telle fonctionnalité de la cuisine témoin dans laquelle ils se trouvent en réalité. Tout cela pour véhiculer un message similaire : avec un intérieur signé respectivement Ikea ou MFI, on se sent immédiatement chez soi !

C’est donc cette structure narrative que Cuisinella reprend, en remplaçant la dispute familiale par un couple à la libido visiblement débordante. La marque lance son nouveau slogan : « Cuisinella, à l’écoute de vos envies ».

Même si l’idée n’est pas tout à fait nouvelle, force est de reconnaître qu’elle fonctionne et met bien en lumière le rôle du conseiller Cuisinella, tout en nous faisant sourire. Avec cette campagne au déploiement multi-supports (télévision, radio, affichage et magasin), Cuisinella réussira sans doute à faire chavirer le cœur des Français.

The post Cuisinella : chaud devant ! appeared first on Culture Pub.

]]>
John Malkovich se lance dans la mode http://www.culturepub.fr/john-malkovich-se-lance-dans-la-mode/ Thu, 05 Jan 2017 13:23:24 +0000 http://www.culturepub.fr/?p=57349 Même les plus incultes niveau ciné auront un jour ou l’autre déjà entendu son nom. Pour autant, ...

The post John Malkovich se lance dans la mode appeared first on Culture Pub.

]]>
Même les plus incultes niveau ciné auront un jour ou l’autre déjà entendu son nom. Pour autant, John Malkovich a ses petits secrets ! Si ses fans sauront qu’il a commencé sa carrière dans le septième art à faire les costumes, peu d’entre nous sont au courant de ses premiers pas dans le monde de la mode.

C’est pourtant de cela dont il s’agit dans cette publicité pour l’éditeur de site internet Squarespace. Dans ce spot intitulé « Journey », John Malkovich raconte ses difficultés à lancer sa propre marque de vêtements pour hommes. Comment être crédible en tant que créateur de mode lorsqu’on est avant tout, et aux yeux de tout le monde, un acteur ?

Dans cette vidéo, Squarespace se fait discret, pour mieux mettre en avant son rôle d’accompagnateur, de mentor. À l’heure de la multiplication des entrepreneurs et autres freelances, le développeur de site web encourage ces créateurs en devenir à poursuivre leurs rêves et à se lancer. Il est ensuite là pour les aider à mettre en place leur site internet. C’est le message véhiculé par la campagne « Make your next move », imaginée par le collectif de créatifs JohnXHannes, et qui mettra en lumière le parcours d’autres célébrités ou influenceurs clients de Squarespace. Dans ce premier épisode, mis en avant sur la page d’accueil de la marque et sur johnmalkovich.com, Squarespace reste derrière les feux de la rampe, comme pour dire « l’important, c’est nos clients ». Pour autant, et sans en avoir l’air, l’entreprise digitale raconte beaucoup. En s’associant avec l’acteur, elle souligne que les meilleurs lui font confiance, et nous pousse à regarder ce qu’elle sait faire sans nous infliger une vidéo de démo rasoir (puisqu’évidemment, la curiosité nous pique et on veut découvrir les talents de couturier de la star de cinéma !). Bref Squarespace maitrise visiblement l’art des partenariats avec les célébrités, et on a hâte de découvrir les prochains épisodes de la saga publicitaire !

The post John Malkovich se lance dans la mode appeared first on Culture Pub.

]]>
Xerox et le retour du frère Dominique http://www.culturepub.fr/xerox-et-le-retour-du-frere-dominique/ Thu, 05 Jan 2017 09:03:44 +0000 http://www.culturepub.fr/?p=57340 Si la transition du papier au tout numérique vous donne des sueurs froides, dites-vous que c’est probablement ...

The post Xerox et le retour du frère Dominique appeared first on Culture Pub.

]]>
Si la transition du papier au tout numérique vous donne des sueurs froides, dites-vous que c’est probablement pire chez un fabricant d’imprimante.

Pourtant, après un bon siècle d’existence, Xerox affirme que ça ne lui fait pas peur et qu’elle n’est pas old school pour un sou quand il s’agit de digitaliser son produit phare. C’est ce que nous montre cette nouvelle campagne publicitaire imaginée en partenariat avec l’agence Y&R.

Finie l’énorme imprimante qui prend toute la place et fait autant de bruit qu’un bateau à moteur, et place à un outil qui numérise les supports en un instant et traduit leurs contenus en 35 langues, fonctionnalité essentielle à l’heure des réseaux sociaux. Pour autant, Xerox n’en oublie pas le passé. Avec cette nouvelle vidéo, l’imprimeur réaffirme son centenaire d’expérience en sortant une version updatée d’une de ses publicités phares, comme pour mieux dire « Xerox est de retour », ce que souligne Lesley Sims, la directrice artistique de Y&R New-York.

En effet, Xerox avait sorti en 1977 pour le Super Bowl un spot qui avait cartonné. Dominique, un moine copiste, reproduisait son travail d’écriture en 500 exemplaires en un rien de temps, « un miracle » d’après son supérieur. Sauf que dans ce cas, vous l’avez bien compris, Dieu s’appelait Xerox.  Quarante ans plus tard, photocopier des centaines de pages en un clin d’œil est plutôt banal et ne relève plus du miracle. C’est donc bien cette capacité à numériser et traduire le travail du Dominique du XXIe siècle qui est célébrée. Si cette publicité fonctionne en grande partie du fait du (gros) clin d’œil au succès de 77, il n’est pas non plus nécessaire d’être quinquagénaire pour se laisser convaincre par l’imprimeur. Avec cette pub simple et efficace, Xerox compte bien refaire le buzz 40 ans plus tard, cette fois sur les réseaux sociaux et non à la télé.

The post Xerox et le retour du frère Dominique appeared first on Culture Pub.

]]>