Culture Week

Gwen-Stefani---make-me-like-you-3--cultureweek-culturepub

Culture Week – Ronaldo en Israël, Gwen Stefani en roller et Playboy en mode sage

Culture Week – Semaine du 15 février 2016

 

POLÉMIQUE – Cristiano Ronaldo attaqué sur les réseaux sociaux pour une pub en Israël

Cristiano Ronaldo recruté par une obscure équipe de foot israélienne. C’est le scénario improbable de cette pub pour l’opérateur télécom Hot. Sauf que dès la publication du spot par CR7 sur ses comptes Facebook et Twitter (accompagné du commentaire « Il paraît que je vais devenir une star en Israël. Pas en football… mais dans une pub HOT »), l’attaquant du Real Madrid s’est fait copieusement pourrir sur les réseaux sociaux. Des défenseurs de la cause palestinienne s’en sont violemment pris à lui. Les plus modérés ont exprimé leur déception, voire leur mépris. Les plus rageux, leur antisémitisme primaire. Quant aux pro-israéliens, les plus modérés lui ont exprimé leur soutien, voire leur admiration. Les plus rageux ont versé dans la haine anti-arabe. Si vous voulez vous faire une idée de la vitesse à laquelle l’être humain peut sombrer dans la connerie, lisez les échanges édifiants dans les commentaires sur YouTube, le Facebook de CR7 ou Twitter.

Des commentaires qui commentent tout sauf l’essentiel : toute considération géopolitique mise à part, cette pub est quand même une grosse daube.

 

 

MAGAZINE – Le nouveau Playboy : moins de nus, plus de pubs

Les filles nues dans Playboy, c’est terminé. Et ça commence avec l’édition US du mois de mars, dans les kiosques américains depuis vendredi dernier. L’objectif est triple.

D’abord séduire les Millenials qui, avec les YouPorn, PornHub et consorts, n’ont plus besoin d’acheter des magazines pour voir de la fesse. Une génération qui appréciera la couverture de ce nouveau numéro : Sarah McDaniel en mode selfie. La mannequin aux yeux vairons est une star de Snapchat et Instagram.

Ensuite accroître la diffusion du magazine qui a chuté de 7,2 millions dans les années 70 à 700 000 aujourd’hui. En sortant de la catégorie « soft porn », Playboy devient ainsi plus fréquentable. L’édition de mars bénéficie déjà de 1 200 points de vente supplémentaires aux États-Unis.

Enfin, attirer les annonceurs qui ne voulaient pas passer pour des pervers en apparaissant dans une revue de cul. Et ça semble marcher. Parmi les 35 pages de pub de ce numéro new look, on a vu débarquer, pour la première fois depuis 25 ans, une marque de bagnole américaine. Une ode aux pare-chocs, signée Dodge, qui rend subtilement (ou pas) hommage à l’histoire du magazine.

 

 

CLIP – L’incroyable performance de Gwen Stefani aux Grammies pour Target

C’est le premier clip vidéo live de l’histoire de la télévision : lors de la retransmission des Grammy Awards, Gwen Stefani a interprété « Make Me Like You » dans une mise en scène spectaculaire sponsorisée par la chaîne de magasins Target (dont le logo apparaît de manière plus ou moins subliminale tout au long du clip).

La performance a été diffusée sur CBS pendant une coupure pub de 4 minutes. Tournée en direct dans un studio circulaire de 3 000 m2, elle a mobilisé une équipe de 250 personnes dirigée par la réalisatrice Sophie Muller. Gwen Stefani y change 7 fois de tenue à travers de nombreux décors et se pète même la tronche en roller (rassurez-vous, il s’agit d’une cascade réalisée par une doublure).

Pour en savoir plus, voici le making of de l’opération :

 

 

PRÉVENTION – Alcool et performances sexuelles : la vidéo interactive d’IQ en Suède

Pour inciter la jeunesse suédoise à la modération éthylique, l’association IQ a mis le paquet sur l’un des principaux centres d’intérêt des 18-25 ans : le sexe. Partant d’un sondage révélant que 60 % de cette classe d’âge a déjà batifolé sous l’emprise de l’alcool, mais que 80 % d’entre eux estiment que c’était quand même pas terrible, IQ a conçu une vidéo interactive montrant un couple à la besogne et intitulée le « sexomètre » (« liggometer » en suédois). L’internaute peut augmenter le taux d’alcoolémie des tourtereaux et en observer les effets. Spoiler : ça se gâte franchement à partir du 5e verre.

Pour faire l’expérience, allez sur le site Fylleligg.se, cliquez ensuite sur « Jag är över 18 » (oui, j’ai plus de 18 ans), puis sur « Starta liggometern ». Vous pouvez zapper le speech en suédois en cliquant sur « Hoppa över ». Enfin, titillez le curseur indiquant le nombre de verres d’alcool consommés.

Si vous ne parlez pas couramment le suédois, vous pouvez aussi regarder cette vidéo de présentation en anglais :